Concours photo 2022

Pour l’édition 2022 de la Semaine des sciences forestières, le fameux Concours Photos revient en force! 📸🌲🍁

Sous le thème « Les Curiosités de la forêt », sont invités toi, tes amis et ta famille, à capturer les plus belles photos et de courir la chance de gagner un des prix suivants : 

– Un forfait de 2 nuits pour 2 personnes en chalet au parc National de la Jacques Cartier 

– 2 cartes annuelles d’accès illimité au Parc National de la Jacques Cartier 

– FAT-bike pour 2 personnes incluant les 2 accès aux Sentiers du Moulin 

– 50 $ en chèque-cadeau chez Jardins de l’écoumène 

Fais parvenir tes 3 meilleures photos (avec titre et lieu de prise) à : ssf@ffgg.ulaval.ca 

Si tu as des questions, écrire à ssf@ffgg.ulaval.ca 

Clique ici pour connaître les règlements du concours photo.


Maxime Légaré-Vézina

« Je suis amoureux de la nature depuis toujours, quand j’étais jeune je pouvais passer des heures à observer les animaux sans me lasser. Une fois à l’âge adulte, j’ai fait un retour aux sources. J’ai débuté la photographie à l’été 2014. Ma motivation était que je partais pour un long voyage en Océanie et en Asie et je voulais pouvoir immortaliser le tout. Plutôt autodidacte, j’ai appris par moi-même les rudiments de la photo. Une fois le côté technique bien maîtrisé, j’ai commencé à m’évader en nature où j’ai mis en pratique mes apprentissages. C’est lors de ces moments de profonde connexion avec la nature sauvage que la passion est née. Au fil du temps mon art s’est peaufiné et j’ai commencé à avoir une signature photographique qui m’était propre. Ces années à passer mon temps libre en nature m’ont permis de développer une excellente connaissance de la faune ainsi qu’une approche respectueuse. À mon avis, ces connaissances des lieux et du comportement des espèces que l’on désire photographier sont essentielles à tout photographe animalier. Combiné à de la patience et de la persévérance, je parviens ainsi à réaliser des clichés uniques ! » 

Web. https://www.maximelegarevezina.com/contact 

Facebook. https://www.facebook.com/MLVphotographer/ 

Instagram.https://www.instagram.com/maxime_lv_photography/


Claude Fortin

« Né en 1957 et originaire de la Côte de Beaupré au Québec. À l’âge 13 ans environ, j’ai reçu en cadeau un ensemble Laboratoire pour faire le développement de photo noir et blanc. J’ai alors commencé à faire de la photo avec une petite caméra format 110. Quelques années plus tard, j’ai fait l’achat de mon premier 35mm, mon support préféré était la diapositive et mes sujets étaient les paysages et l’astrophotographie. Un peu plus tard dans les années 80, j’ai pratiqué l’holographie, médium qui s’apparente à la photographie mais qui donne un rendu en trois dimensions. 

De 2007 à 2008 j’ai participé aux encans photographiques « Des images à couper le souffle » au profit du Centre d’aide et de prévention jeunesse de Lévis. 

En 2008 il y a eu la réalisation pour la Fondation Québécoise en environnement d’un calendrier écologique fait à 100 % de fibre recyclés et encre végétale. Il contenait même des semences de fleurs sauvages pour mettre en terre. 

De 2009 à 2013 je me suis joint au groupe « Nyctea Film » qui avait comme spécialité le reportage animalier. 

Des grandes expositions comme celle de Montier-en-Der en France en 2013 et une en Chine « Inside and outside the Arctic Circle » en 2016 avec Mario Cyr et François Nadeau. 

Plusieurs de mes photos ont été publiées dans des magazines comme SkyNew, Ciel&Espace, Astronomie, Man and the Biosphere, Photo Solution et Images&Nature. » 

Web. http://www.claudefortin.com/ 

Facebook. https://www.facebook.com/cfortinphoto/ 

Instagram. https://www.instagram.com/claudefortinphotos/ 


Valérie Derome-Massé

« Je suis une photographe québécoise qui se spécialise dans la photo animalière et de paysage. Au fil des ans j’ai développé une grande passion pour les animaux sauvages et mon travail s’est peu à peu transformé en un grand livre de portraits en nature. Mon but premier est de chercher l’authenticité dans le regard de mon sujet tout en appréciant les nombreux défis de la photo animalière. Je cherche avant tout à créer des images uniques, à mettre en valeur les coins de mon pays et à créer des images vibrantes et intrigantes.  

J’ai entre autres été publié dans une édition spéciale du Canadian Geographic, dans une édition du magazine PHOTONews, et j’ai également pris part à une exposition à Madrid réunissant des photographes de plusieurs pays. »  

Web. www.valeriederomemasse.com 

Facebook.www.facebook.com/imagesbyvaleriederomemasse 

Instagram.www.instagram.com/valerie_deromemasse 


Jérémie LeBlond-Fontaine

« Depuis mon tout jeune âge, j’ai une fascination pour la nature. J’aimais particulièrement me balader lors des tempêtes de neige, dans les épais brouillards, dans des situations où on ressent vraiment l’ampleur de la nature. Je me rappelle ces moments où je devais dormir, mais où je préférais regarder la neige tomber par la fenêtre le soir, avec au loin le bruit sourd de la machinerie de déneigement. Ces émotions dictent aujourd’hui ma démarche artistique en photographie. Laisser transparaître la manière dont je me sentais sur le terrain est ma priorité. Je veux partager les émotions que je vis avec chaque personne qui regarde mes images. J’ai débuté la photographie en 2011, alors que je travaillais comme technicien en sonorisation et en vidéo. Réalisant d’abord des petits mandats pour différentes compagnies d’événementiel, je me suis rapidement tourné vers ce qui me plaisait le plus dans la vie : la nature. J’ai alors commencé à réaliser des reportages sur une base personnelle, étudier le milieu, étudier les animaux, j’ai pris de l’expérience. En 2013, je quitte alors mon emploi qui ne reflétait plus mes valeurs et dans lequel je ne me reconnaissais plus. C’était l’occasion de me lancer à temps plein dans la photographie professionnelle. J’ai alors débuté des mandats en événementiel et en photographie plein-air/nature. Plus le temps filait, plus mon créneau se resserrait vers la photographie plein-air/nature, pour finalement devenir aujourd’hui mon gagne-pain principal. En 2014, j’ai commencé à guider mes premiers ateliers photo. Mes premiers clients de l’international vinrent en 2015. J’ai développé au fils des ans une expertise avec les paysages et la faune du Québec et de l’est du Canada. Je me compte privilégier aujourd’hui de travailler dans le plus bel endroit du monde, avec les plus beaux sujets sur la planète. Avant même de vouloir capturer une image, mon désir le plus profond est de communiquer avec la nature et d’y passer du bon temps. La photographie est une récompense parmi tant d’autres en nature. Le contact animal, l’émerveillement et l’expérience sensorielle d’être en pleine nature sont les principales raisons pour lesquelles je me trouve d’abord en nature. » 

Téléphone. 418-805-6987  

Courriel. info@jlf-photo.com 

Web. www.jeremielf.com